www.nature79.org
 Visiteur Anonyme  [J'AIMERAIS PARTICIPER]
VisionatureVisionature
ACCUEIL DE NATURE79.ORG
 
Forum de nature79.org
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Carte espèce
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
Foire aux questions
    - 
Débuter avec nature79
  Statistiques d'utilisation
Consultez les cartes
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
La faune de votre commune
 - 
Cartes de présence
DSNE & GODS
 - 
Deux-Sèvres Nature Environnement
 - 
Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres
 - 
Sorties nature : vous êtes les BIENVENUS !
Atlas et enquêtes
 - 
Atlas des oiseaux en hiver
 - 
Atlas Amphibiens-Reptiles 2017-2019
 - 
Oiseaux des haies
 - 
Un "Refuge Chauve-souris" chez vous ?
 - 
Atlas Orthoptères (criquets, sauterelles, grillons) régional
 - 
Inventaire des arbres remarquables
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas régional des papillons de jour
 - 
Observatoire des Hirondelles
Le coin du naturaliste
 - 
Odonates / Libellules
 - 
Coccinelles
 - 
Cigales
 - 
Reptiles
 - 
Orthoptères
 - 
Papillons de jour
 - 
Mammifères
 - 
Amphibiens
 - 
Oiseaux
 - 
Ascalaphes et fourmilions
 - 
Papillons de nuit
 - 
Araignées
 - 
Conseils aux photographes
Les partenaires
 - 
Bases voisines
 - 
Partenaires institutionnels
 - 
Les photographes nature en Deux-Sèvres
 - 
Le réseau Poitou-Charentes Nature
 - 
Observatoire du Marais Poitevin
 - 
Données régionales
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 699
 
mercredi 1 décembre 2021
Coléoptères
Inventaire des Coléoptères Saproxyliques en 2021

Les Coléoptères saproxyliques (dont au moins une partie du cycle de leur vie est associée au bois mort et aux nombreux micro-habitats portés par les arbres), constituent un groupe indicateur fréquemment utilisé dans le monde forestier. La diversité de ces espèces permet de mettre en évidence l'importance du bois mort dans cet écosystème.

Le laboratoire National d’Entomologie Forestière de l’Office National des Forêts a été mandaté par l’association DSNE pour réaliser un inventaire des Coléoptères saproxyliques sur deux sites en 2021 :

L’échantillonnage est réalisé à partir de pièges à interception « polytrap » suivant un protocole éprouvé et mis en place dans le suivi de ces insectes par l’ONF. Les pièges ont été placés sur des arbres porteur de dendro-microhabitats durant 3 mois, du printemps au milieu de l’été.

Dans le cadre du projet de création de la RNR de Galuchet-La Plante et boucles de la Sèvre niortaise, l’échantillonnage a permis le recensement de 77 espèces de Coléoptères appartenant à 30 familles dont 67 espèces saproxyliques. Parmi celles-ci, trois sont patrimoniales : Megapenthes lugens, Procraerus tibialis et Synchita mediolanensis.

Lors du diagnostic entomologique de la vallée du Puits d’Enfer, l’échantillonnage a permis le recensement de 94 espèces de Coléoptères appartenant à 34 familles dont 81 espèces saproxyliques. L’une d’entre elles est une espèce patrimoniale très rare Corticeus bicoloroides qui vit dans les caries des vieux feuillus en compagnie de fourmis, en particulier Lasius brunneus.

Cette étude a été réalisée par Thomas Barnouin, Fabien Soldati et Alexis Vincent de L’Office National des Forêts.

 

Barnouin T., Soldati F. & Vincent A (2021) Échantillonnage des Coléoptères saproxyliques sur le projet de réserve naturelle régionale de Galuchet, commune de Niort (79) année 2021 : Office National des Forêts, Laboratoire National d’Entomologie Forestière. Financeur : Deux-Sèvres Nature Environnement. Octobre 2021, 19 p.

Barnouin T., Soldati F. & Vincent A (2021) Échantillonnage des Coléoptères saproxyliques dur le projet d’espace naturel sensible du « Puits d’Enfer » (79) année 2021 : Office National des Forêts, Laboratoire National d’Entomologie Forestière. Financeur : Deux-Sèvres Nature Environnement. Octobre 2021, 18 p.

posté par Ludovic Rolland
 
samedi 27 novembre 2021
Papillons de jour
Vallée du Puits d'Enfer : Inventaire entomologique 2021

La Vallée du Puits d’Enfer située sur la commune d’Exireuil et de Nanteuil est un site réputé pour son fort intérêt patrimonial. Les nombreux enjeux faunistiques et floristiques sont reconnus au travers d’une ZNIEFF de type I (« vallée du Puits d’Enfer ») et d’un site classé (« Ravin du Puits d’Enfer »).

Afin de préserver cette forte richesse patrimoniale et paysagère, la communauté de communes du Haut Val de Sèvre a acquis 3,26 ha de parcelles.

Ce site a fait l’objet d’un diagnostic écologique puis d’un plan de gestion en 2000 par le CERA Environnement. Un premier plan de gestion avait été établi en 1997 (BKM). En 2020, DSNE a actualisé la cartographie des habitats et l’inventaire floristique du site. Depuis 2000, aucun inventaire entomologique n’a été effectué.

Document à télécharger :  Diagnostic_Entomologiquepdenf-3301.pdf
posté par Ludovic Rolland
 
lundi 22 novembre 2021
Bivalves
Plongée dans la Sèvre Niortaise

Dans le cadre du projet « Mulette de Nouvelle-Aquitaine », un inventaire a été mené sur une portion de la Sèvre Niortaise à Coulon pour rechercher des Bivalves.

Une équipe de plongeurs encadrée par un salarié de DSNE s’est plongée dans les eaux froides de la Sèvre sur un secteur où les prospections ne peuvent se faire à pied ou en waders, en raison de la profondeur moyenne de 3m.

Cet inventaire a été mené en lien avec les différents acteurs et partenaires du projet, afin d’obtenir toutes les autorisations nécessaires au bon déroulement de cette action. Nous remercions le PNR du Marais Poitevin, l’OFB et l’IIBSN pour leur investissement dans ce projet.

Après 2h de plongée, des dizaines de coquilles vides ont été récoltées. Plusieurs individus vivants ont également été observés, remontés jusqu’au canoé de surface, identifiés, puis replacés à l’endroit exact de leur découverte.

Après une matinée d’analyse et d’identification, nous avons pu dresser la liste des espèces rencontrées et leur effectif. Pas moins de 103 coquilles d’Anodonte des rivières, 9 d’Anodonte des étangs, 45 de Mulettes des rivières, 19 de Mulette méridionale/des peintres et enfin 11 coquilles d’Anodonte comprimée ont été inventoriées, en plus des très nombreuses Corbicules asiatiques observées.

La découverte de ces 11 coquilles d’Anodonte comprimée vient confirmer la présence d’une population de cette espèce sur la Sèvre Niortaise, suite à la découverte d’une coquille au mois de Mai par Nicolas Boileau. Cette espèce, classée « En Danger » sur la Liste Rouge Nationale des Mollusques menacés en France, est en régression partout en France, et constitue la seule mention pour le département des Deux-Sèvres. Nous n’avons malheureusement pas pu trouver d’individus vivants sur le secteur de recherche, mais nous ne perdons pas espoir !

DSNE remercie le CODEP 79 et ses plongeurs investis dans ce projet pour les découvertes effectuées cette année et pour le temps consacré aux Bivalves de nos cours d’eau. Leur conservation passe avant tout par une bonne connaissance de leur répartition !

posté par Paulin Mercier
 
vendredi 19 novembre 2021
Papillons de jour
Espace Naturel Sensible "Coteau des Petits Sablons": Inventaire entomologique 2021

Le Coteau des Petits Sablons situé au bord du Thouet sur la commune de Saint-Jacques-de-Thouars est réputé pour sa forte richesse patrimoniale. Ce coteau abrupt longeant la rive gauche du Thouet est classé Espace Naturel Sensible (ENS).

Cet ENS « Coteau des Petits Sablons » a fait l’objet de plusieurs inventaires, menés par DSNE, en 2009 puis 2013 sur les insectes (Rhopalocères, Orthoptères, Odonates) ainsi que la flore et ses habitats. Près de 29 espèces de Rhopalocères ont été contactées sur l’ensemble du site dont une espèce déterminante, 27 espèces d’Orthoptères dont une déterminante et 12 espèces d’Odonates dont 2 patrimoniales.

Document à télécharger :  Diagnostic_acologique-6394.pdf
posté par Ludovic Rolland
 
jeudi 4 novembre 2021
Chauves-souris
Fin du programme "Chiroptères & bâtiments agricoles"

Le programme de conservation « Chiroptères & bâtis agricoles » mené en Deux-Sèvres se termine cette année après deux années passées au contact des agriculteurs du département.

Après une première phase en 2020 ciblant les secteurs bocagers du Haut-Val-de-Sèvre et du Mellois, l’année 2021 s’est concentrée sur le Bocage Bressuirais et la Gâtine. Les fermes ont été sélectionnées après sollicitation de divers réseaux locaux et selon l’intérêt des agriculteurs pour la conservation de la biodiversité. Ainsi, sur les deux années du programme, un total de 155 fermes a été contacté (62 fermes en 2020 et 93 fermes en 2021) et 102 fermes ont pu être visitées. Selon les intérêts paysagers et le désir des propriétaires de mieux connaître le cortège fréquentant leur ferme, 27 fermes ont été échantillonnées via des enregistrements d’une nuit pour étudier les espèces présentes.

Les résultats des prospections ont montré que plus de 80% des fermes prospectées présentaient des traces de présence voire des individus au sein des bâtis. Ceci souligne que les bâtiments agricoles sont largement utilisés par les chauves-souris en contexte bocager et ce par plusieurs espèces. En effet, le programme a permis de détecter la présence d’au moins 16 espèces différentes, représentant environ 70% du cortège départemental ! Au moins deux importantes colonies de Grand rhinolophe et de Murin à oreilles échancrées ont par ailleurs été découvertes grâce à ces prospections (à Combrand et Azay-sur-Thouet).

Avec près d’une quarantaine de nouveaux signataires dans le cadre de ce programme, le réseau Deux-sévriens « Refuge pour les chauves-souris » atteint plus de 240 signataires en 2021 et constitue alors le premier réseau départemental de France ! La sensibilisation du grand public continue au travers des articles de presse publiées dans les journaux locaux et via les animations réalisées chez les agriculteurs.

Les résultats seront présentés lors d'une causerie-débat à Secondigny, dans les locaux d'AgroBio79 le mercredi 10 novembre 2021 à partir de 18h30, n'hésitez surtout pas à venir participer !

posté par Alexandre Langlais
 
lundi 1 novembre 2021
Oiseaux
Phénologie des oiseaux migrateurs dans les Deux-Sèvres. Première partie : limicoles, laridés et alliés

Alors que le Festival de Ménigoute prends fin, et que certains d'entre vous n'ont pas encore achevé la lecture du Lirou 40, voici encore un peu de lecture pour vos longues soirées d'hiver ! Réalisé par Michel Fouquet, membre fondateur du GODS, qui a œuvré pendant de longues années au Centre National d'Etudes et de Recherches Appliquées (CNERA) Avifaune Migratrice de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS, ex-OFB) en organisant notamment un suivi rigoureux et donc régulier du lac et des étangs nord Deux-Sévriens.

Ce travail remarquable fait le point sur tout ce qui est connu du statut des espèces migratrices en Deux-Sèvres. Cette première partie traite des limicoles (à l’exception de l’Œdicnème criard et de la Bécasse des bois), des labbes, des laridés, des sternidés et des alcidés et couvre les données historiques jusqu’à celles de l’année 2020 incluse.

Chaque espèce fait l’objet d’un commentaire détaillé et, pour la plupart, d’un graphique de présence.

Le tout est consultable >>>>ici<<<<, et compte tenu de son volume, constitue en quelque sorte un numéro hors-série du Lirou 40.

La deuxième partie (prévue en 2022) devrait traiter des anatidés, grèbes et rallidés.

posté par Clément Braud
 
vendredi 22 octobre 2021
12èmes rencontres nationales sur la conservation des amphibiens et des reptiles

Ce vendredi 29 octobre 2021 auront lieu les 12èmes rencontres nationales sur la conservation des amphibiens et des reptiles au collège de Ménigoute.

Ces rencontres, organisées par la Société Herpétologique de France, seront l’occasion d’exposer les études et suivis en cours qui traitent de la connaissance et de la conservation des reptiles et amphibiens.

Le programme prévoit 10 présentations ainsi que la projection d’un film entre 9h15 et 18h. Ces présentations traitent de divers sujets à l’échelle de la France, d’une région, d’une réserve naturelle ou même de territoires internationaux.

Deux présentations concerneront les Deux-Sèvres : une première présentation axée sur le programme Reptiles et Amphibiens de Nouvelle-Aquitaine auquel Deux-Sèvres Nature Environnement (DSNE) participe et une présentation sur l’étude menée au sein de la Réserve Naturelle Régionale du bocage des Antonins par DSNE traitant de la sélection des habitats et micro-habitats par la Couleuvre d’Esculape.

posté par Aurélie Couët
 
mardi 19 octobre 2021
Amphibiens
Mesures de conservation pour le Sonneur à ventre jaune en Saint-Maixentais

Cette station de Sonneur à ventre jaune, découverte en 2015, fait peau neuve !

Le Sonneur à ventre jaune est un petit crapaud terne vu de dessus mais très coloré sur le ventre. C’est une espèce en danger d’extinction en Poitou-Charentes. En Deux-Sèvres, seules trois stations de reproduction de l’espèce sont connues.

Parmi elles, la station du Saint-Maixentais accueille une petite population de quelques individus qui se reproduisent dans des ornières protégées du bétail par un exclos.

Pour être fonctionnelles, les ornières doivent être peu profondes, peu végétalisées et ensoleillées.

Au cours du temps, la végétation autour de ces ornières s’est bien développée et ces dernières se sont comblées devenant moins favorables à la reproduction du crapaud.

Une remise en état de la station a donc été menée à l’automne 2021 par le Syndicat Mixte à la Carte du Haut Val de Sèvre et du Sud Gâtine sous l’impulsion de DSNE, dans le cadre de notre partenariat, et en accord avec l’éleveur. Un débroussaillage au sein de l’exclos et un curage des ornières ont été réalisés.

La station est désormais prête pour accueillir les sonneurs au printemps 2022.

Photos : Sonneur à ventre jaune (DSNE) et travaux de remise en état du site (SMC Haut Val de Sèvre et Sud Gâtine)

posté par Aurélie Couët
 
mardi 28 septembre 2021
Orthoptères
Un nouvel orthoptère pour le 79 !
Une nouvelle espèce vient d'être découverte pour la faune orthoptérique deux-sévrienne. Les découvertes se poursuivent en cette année 2021.
 
Ainsi une Sauterelle annelée Rhacocleis annulata a été observée par Paulin Mercier en plein centre de Niort dans ... son jardin !
 
Cette espèce, connue jusqu'ici en Poitou-Charentes que du département de la Charente-Maritime, semblent bénéficier de l'apport de végétaux venant de régions plus méridionales. Elle apprécie les zones buissonnantes bien exposées, notamment des friches, des lisières thermophiles, des petits boisements urbains ... et des jardins désormais.
 
Cette espèce est principalement observée en fin d'été et est à rechercher durant les derniers jours de beau temps. L'activité est toutefois principalement nocturne.
 
F. Doré

posté par Nicolas Cotrel
 
mercredi 22 septembre 2021
Reptiles
Bilan des SOS serpents émis en 2021

Dans le cadre du service SOS serpents proposé par DSNE (1), 24 SOS ont été émis entre avril et septembre 2021 sous forme de mails (65%) ou par téléphone (35%).

Ces SOS proviennent de plusieurs communes bien réparties sur l’ensemble du département et concernent principalement la présence non souhaitée d’un serpent dans le jardin ou dans une des parties de la maison.

Si la majorité des SOS s’apparente à une peur et à une volonté de faire partir l’animal, certains SOS se veulent plus interrogatifs, interrogeant sur les capacités de déplacements des serpents et sur la taille de leur domaine vital. Certaines personnes souhaitent également connaître l’espèce avec laquelle elles cohabitent.

Les serpents retrouvés correspondent la majeure partie du temps à des Couleuvres vertes et jaunes.

De ce fait, aucune crainte n’est à soulever : la Couleuvre verte et jaune, comme toutes les autres couleuvres, n’a pas de venin, vous ne risquez donc rien ! Deux autres couleuvres ont également été observées à raison d’un seul individu : il s’agit de la Couleuvre d’Esculape, espèce de couleur brun-marron avec de petites mouchetures blanches et de la Couleuvre helvétique, caractérisée par son collier clair sur la nuque.

Si quelques personnes ont cru apercevoir une vipère, ce n’était pas le cas. Les photos envoyées ont, en fait, montré des couleuvres.

Une petite minorité de SOS a porté sur la conservation avec une personne se demandant comment ne pas impacter la couleuvre de son jardin lors des travaux prévus et une autre se demandant comment éviter une noyade dans la piscine.

Ainsi, nos réponses ont, dans la majeure partie des cas, consisté à rassurer les particuliers mais également à donner des conseils pour la protection des serpents du jardin.

(1) Pour le projet RANA (Reptiles et Amphibiens de Nouvelle-Aquitaine) soutenu financièrement par la région Nouvelle-Aquitaine et la DREAL Nouvelle-Aquitaine (Direction Régionale de l’environnement, de l’aménagement

 

posté par Aurélie Couët
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 699

Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres, Deux-Sèvres Nature Environnement
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2021